AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 une question litteraire pour l'assemblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: une question litteraire pour l'assemblée   Mar 7 Avr - 23:01

J'a une question pour l'ensemble des membres, j'ai constaté en parcourant le forum qu'il n 'y avait pas de nouvelles et/ou romans dans a catégorie " thriller". Alors pourquoi ? vous n'aimez pas ce genre ou personne ne s'y est attelé encore ?

j'adore Stephen King, c'est un des rares romanciers que je lis, du moins ses 1ers romans, parce qu'ensuite je trouve qu'il a été moins bon. mais " différentes saisons", "shining" et "dead zone" par ex, sont des chef d'oeuvres !...enfin, là, vous allez peut etre classer S King dans la catégorie fantastique...
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Daswhox
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 613
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mar 7 Avr - 23:28

et bien °°

Non, moi je suis vraiment fan finie de Thrillers... Mais je n'ai pas encore commencé l'écrit du mien. J'attends de finir ma saga...

Sinon, Y en a une sur le forum qui en écrit des bons! mais elle ne l'a toujours pas fait T___T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daswhox.blogspot.com/
Xian Moriarty
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 30
Localisation : dans son fauteuil
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mar 7 Avr - 23:41

Euh perso, je ne suis pas sûr d'être capable de mené un thriller....Un policier, surement, j'en ai en projet.
Je manque aussi peut-être de maturité, je ne sais pas....
Je suis touche à tout alors cela ne me gênerait pas, mais je pense qu"il faut énormément de travail préparatoire et de bonnes idées......

_________________
Xian Moriarty, la gendarmette de Plume, at your service.
Admin, auteur & gendarmette.


Mon Blog :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xian-moriarty.over-blog.com/
Suro
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 8 Avr - 0:33

Ben en fait, si si, il y a au moins un auteur de thriller... Moi mdr. Le problème c'est qu'ils font presque tous partie d'une même saga. Je peux évidemment présenter certains chapitres de ces histoires (qui n'ont jusqu'à présent pas encore trouver de fin).

Voici quelques résumés:

131:

Toya Gaarder, un homme âgé de 25 ans, n'a jamais connu l'amour et n'aspire pas à grand chose dans la vie. Un vendredi treize, une folle sortie d'un asile lui annonce qu'à treize heure treize le malheur s'abbatra sur lui. Amusé, il attend l'heure dite afin de prouver que cette femme avait tord, sauf qu'à treize heure treize seconde, il aperçoit de l'autre coté de la rue une jeune femme dont il tombe follement amoureux. Décidé à ne pas laisser filer cette beauté, il la suit tout au long de la journée. Elle le mène d'abord dans un asile psychiatrique, avant de retourner chez elle. Toya semble avoir beaucoup de chance vu qu'elle semble habiter le même immeuble, au même étage... mais elle prétend habiter le même appartement, le numéro cent trente et un. Seule preuve de ses propos: elle en possède la clé, par contre ce sont bien les affaires de Toya à l'intérieur. Afin d'augmenter ses chances de sortir avec un jour, il lui propose de loger provisoirement chez lui. Elle accepte et le lendemain, Toya apprend que le propriétaire de l'immeuble (le seul qui aurait pu donner les raisons de la présence d'Alice, la femme dont il est tombé amoureux) a été sauvagement assassiné. Seul indice du meurtrier: on a gravé sur sa poitrine le numéro cent trente et un.

L'enchainé:

Lauren Jail est une employée modèle. Dévouée et obsédée par son travail, elle est destinée à grimper les échelons dans le milieu de la presse écrite. Cependant, depuis peu, une autre obsession hante ses pensées: une clé qu'elle cherche depuis six longs mois. Ses recherches n'aboutissent à rien et pourtant elle a fait presque tous les anticaires de belgique. Elle aimerait tellement retrouver cette clé car une fois en sa possession elle pourra libérer l'être qui est enchainé dans le living de son appartement, cet être qui refuse de lui dire où se trouve l'objet de ses recherches et qu'elle a surnommé "l'enchainé".

L'appartement:

Un couple se réveille dans leur appartement. Tout semble normal jusqu'au moment où Suro demande à sa compagne, Zephira, si elle se souvient de la dernière fois où ils ont quitté l'appartement. A sa grande surprise, elle ne s'en souvient pas non plus. Légèrement angoissé par cette étrange coincidence, Suro et Zephira se précipite vers la porte d'entrée. Au moment où ils s'en approchent, une lettre glisse en dessous de cette dernière. Il est écrit dessus: "Si j'étais vous, je n'ouvrirai pas cette porte". Suro ouvre la lettre et la lit. Ils participent en réalité à un jeu télévisé qui consiste à rester 7 jours dans un appartement sans jamais ouvrir la porte d'entrée quoi qu'il arrive. S'ils réussissent, ils gagneront un million d'euro, si non, ils repartiront bredouilles. Le couple accepte, trouvant le défi facile, sans se douter que chaque jour d'étranges évènements vont venir perturber leur quotidien. Au final, Suro et Zephira se soupçonneront l'un l'autre d'organiser tout ce petit jeu.

Il y en a d'autre, mais ces trois là sont déjà bien lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeimaginaire.1forum.biz
salyna cushing-price
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 30
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 8 Avr - 10:16

Je regrette aussi cette absence, mais un thriller est une chose "dure" à mettre en place. J'ai une idée de thriller mais pour le moment c'est la deche total d'écriture Crying or Very sad

_________________
"Leave my loneliness unbroken! - quit the bust above my door!
Take thy beak from out my heart, and take thy form from off my door!" The Raven ~Edgar Allan Poe

May the Force be with you .... always ~ Obi-Wan Kenobi

I like your whispering in the dark, there are whispers of the past ~ Unsun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anaiscience-en-cavale.over-blog.com/#
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Sam 11 Avr - 11:59

Xian Moriarty a écrit:
Euh perso, je ne suis pas sûr d'être capable de mené un thriller....Un policier, surement, j'en ai en projet.
Je manque aussi peut-être de maturité, je ne sais pas....
Je suis touche à tout alors cela ne me gênerait pas, mais je pense qu"il faut énormément de travail préparatoire et de bonnes idées......

c'est interessant , quelle différecne fais-tu entre un roman policier et un thriller ? Pour des raisons techniques ( publication d'une collection ) mon éditeur a utilisé le mot " policier", mais dans mon roman, la police brille apr son absence, donc pour moi c'est davnatage un thriller. A la librairie, on m'a confirmé que les genres avaient tendance à se fondre en un seul. On trouve maintenant des thrillers avec des " touches " de policiers et de fantastique, voir de SF.

Ma préférence va au mélange des genres...
Je ne suis pas sure pour la maturité, cela depend de la façon dont on observe l'environnement, le comportement des gens, c'est peut etre ce qui prend le plus de temps. Quand je pense à un personnage, je me demande toujours " est-ce que pyshologiquement", il ferait cela, est-ce que c'est cohérent de le faire agir comme cela? Ce que je trouve difficile ce ne sont pas les recherches ( elles sont longues, oui, ms pas forcement difficile ) , mais rester dnas la "cohérence" / rapport à la réalité, tout en faisant assez pour que le personnage reste original au point de ne pas être " tout à fait" reel, mais imaginaire, ça c'est + difficile...je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Dim 12 Avr - 22:03

Je ne suis pas fan de thriler, mais j'aime bien. Par contre, c'est pas dans ce genre que j'écris.
Revenir en haut Aller en bas
Xian Moriarty
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 30
Localisation : dans son fauteuil
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mar 14 Avr - 21:14

La différence que je fais entre un policier et un thriller sont en fait assez mince.....Pour faire simple, un thriller est un roman "angoisant". "Thrill" en anglais signifie "frissonner", donc un thriller doit vous donner des frissons, mais pour autant terroriser le lecteur. Un policier est juste une enquête policière.
Un policier peut aussi être un thriller ( comme "Les Rivières pourpres").
C'est assez clair ?

_________________
Xian Moriarty, la gendarmette de Plume, at your service.
Admin, auteur & gendarmette.


Mon Blog :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xian-moriarty.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mar 14 Avr - 22:26

Xian Moriarty a écrit:
La différence que je fais entre un policier et un thriller sont en fait assez mince.....Pour faire simple, un thriller est un roman "angoisant". "Thrill" en anglais signifie "frissonner", donc un thriller doit vous donner des frissons, mais pour autant terroriser le lecteur. Un policier est juste une enquête policière.
Un policier peut aussi être un thriller ( comme "Les Rivières pourpres").
C'est assez clair ?

tout à fait, je suis d'accord avec la définition. Les rivieres pourpres, c'est le seul livre de cet auteur qui me parait bien, ensuite, à force de vouloir faire frissonner le lecteur, il finit par le degouter un peu. Tout le pb des thrillers - actuels - c'est que soit l'on y vire au " gore" un peu facilement , je trouve. L'influence du ciné y est pour bcp !...
Revenir en haut Aller en bas
Xian Moriarty
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 30
Localisation : dans son fauteuil
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 15 Avr - 0:52

Je suis d'accord. Aujourd'hui, on a du mal à faire frissonner les gens sans qu'il n'y ai des litres d'hémoglobine.

_________________
Xian Moriarty, la gendarmette de Plume, at your service.
Admin, auteur & gendarmette.


Mon Blog :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xian-moriarty.over-blog.com/
Suro
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 15 Avr - 9:56

Je ne suis pas trop d'accord... en tout cas d'un point de vue cinématographique (point de vue littéraire, ça fait longtemps que je n'ai plus lu de livre d'épouvante et il faut avouer que les meilleurs que j'ai lu ne sont pas récent).

Il est vrai que le cinéma américain a apporté son lot de film d'horreur basé sur des littres de sang, cependant la donne semble changer maintenant. Certains films americain veulent véritablement effrayer le public autrement que par la vue du sang et visiblement, ils s'inspirent énormément de film provenant d'autre culture. Voici quelques films qui pour moi sont vraiment parfait d'un point de vue frisson:

REC version espagnole: un film de zombie filmé à la blair witch: une sorte de petit bijou qui arrive presque à nous faire croire que ce qu'on voit est réel, ce que romero n'a pas su faire avec son diary of the dead.

The mist (film américain): adaptation de la nouvelle de stephen king, le film dépasse aisément la version papier. Bien évidemment ya du sang, mais pas trop. Un conseil: fermez les rideaux et eteignez les lumière.

Cloverfield: alors comment décrire cloverfield qui est un film "godzilla", c'est à dire qu'un gros monstre attaque une grande ville (new york ici). Le film est vu à travers une camera amateur et nous présente ce mosntre sorti de la mer, mais ayant plutot une apparence d'extra terrestre. Ce film est à mes yeux la plus grande réussite du cinéma américain dans le genre épouvante car il est le seul a avoir réussi à provoquer un silence de mort dans la salle lorsque les lumières se sont allumées à la fin.

Et le dernier mais pas des moindres: le labyrinthe de pan de guillermo del toro (regardez tout ses films, ils sont géniaux surtout quand on sait qu'il n'a que de très petit budget). Un conte horifique dans un climat de guerre (je crois que c'est la seconde guerre mondiale mais je ne suis vraiment pas sûr). Le film n'effraie pas vraiment, mais c'est un film d'horreur. Il nous emmène dans l'imagination d'une petite fille blessée par la réalité qui recherche son père et sa mère mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeimaginaire.1forum.biz
Xian Moriarty
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 30
Localisation : dans son fauteuil
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 15 Avr - 14:21

Petite note : tu parles de REC et du Labyrinthe de Pan, mais ce ne sont pas des films "américains". Ce sont des films de l'école espagnol d'horreur. Dans le même genre, on y trouve Fragile et l'Orphelinat. Se ne sont pas des "thriller" au sens cinématographique, ce sont des films d'horreur. Cela peut paraitre surprenant, c'est vrai, mais dès que cela flirt avec le surnaturel, on quitte le domaine du thriller.
Le thriller doit vraiment rester dans le monde réel.... Les rivières pourpres en est la meilleur exemple....
Pour the Mist et Cloverfield, je pense qu'ils sont plus dans fantastique que thriller....

_________________
Xian Moriarty, la gendarmette de Plume, at your service.
Admin, auteur & gendarmette.


Mon Blog :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xian-moriarty.over-blog.com/
salyna cushing-price
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 30
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 15 Avr - 14:27

Je suis assez d'accord avec Xian en ce qui concerne REC et le Labyrinthe de Pan. Il faut aussi dire que les genres se mélangent de plus en plus. Mais il ne faut pas confondre le fantastique/angoissant/horreur comme le fait si bien l'école espagnole avec le thriller, qui reste "ancré" dans le réel. Il est vrai que les rivières pourpres en sont un très bon exemple.

Edit : En langage cinématographie, le mot thriller regroupe le genre policier et d'espionnage. Point de fantastique dans le tas Surprised

_________________
"Leave my loneliness unbroken! - quit the bust above my door!
Take thy beak from out my heart, and take thy form from off my door!" The Raven ~Edgar Allan Poe

May the Force be with you .... always ~ Obi-Wan Kenobi

I like your whispering in the dark, there are whispers of the past ~ Unsun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anaiscience-en-cavale.over-blog.com/#
Suro
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 15 Avr - 15:17

Pour rec je précisais que c'était la version espagnole mdr. Et le labyrinthe de pan est une production américaine dirigée par del toro: espagnole.

J'avais pas compris que vous parliez du thriller dans son terme de base, alors effectivement il y en a peu qui respecte la difinition pure, mais il faut se dire que c'est en mélengeant les genres qu'on peut vraiment arriver à un très bon résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeimaginaire.1forum.biz
salyna cushing-price
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 30
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 15 Avr - 16:04

Pour être exacte le labyrinthe de pan est une production espagnole, mexicaine et américaine, donc plutôt espagnole. Qui plus est, il est tourné en espagnol. Et Del Toro est mexicain et non espagnol Cool
C'est bon tout le monde à suivit ? Surprised

_________________
"Leave my loneliness unbroken! - quit the bust above my door!
Take thy beak from out my heart, and take thy form from off my door!" The Raven ~Edgar Allan Poe

May the Force be with you .... always ~ Obi-Wan Kenobi

I like your whispering in the dark, there are whispers of the past ~ Unsun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anaiscience-en-cavale.over-blog.com/#
Suro
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 15 Avr - 16:35

Bah il parle espagnol XD et il est catalogué en tant que faiseur de film espagnol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeimaginaire.1forum.biz
salyna cushing-price
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 30
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Mer 15 Avr - 16:39

Oui c'est sur, mais on s'écarte du sujet là Cool

_________________
"Leave my loneliness unbroken! - quit the bust above my door!
Take thy beak from out my heart, and take thy form from off my door!" The Raven ~Edgar Allan Poe

May the Force be with you .... always ~ Obi-Wan Kenobi

I like your whispering in the dark, there are whispers of the past ~ Unsun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anaiscience-en-cavale.over-blog.com/#
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   Ven 17 Avr - 23:30

exactement, le labyrinthe de pan : il faudrait arriver à écrire comme cela. C'est un , sinon mon film fantastique préféré. Del toro est un génie
( quand il veut bien eviter de faire des blockbusters pour se nourrir, et revenir puiser à ses racines espagnoles - enfin, celle de sa famille )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une question litteraire pour l'assemblée   

Revenir en haut Aller en bas
 
une question litteraire pour l'assemblée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume Imag'In Air :: Livre Plume Imag'In Air :: Chapitre III: L'assemblée-
Sauter vers: