AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Science-Fiction, un genre en perdition

Aller en bas 
AuteurMessage
Xian Moriarty
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 30
Localisation : dans son fauteuil
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: La Science-Fiction, un genre en perdition   Dim 24 Oct - 20:16

Bien que Fan de Star Wars, qu'amatrice de film de SF, je dois bien avouer que je n'en ai jamais lu. Mais voila, entre les films (et séries), le roman de SF peut-il encore nous étonner ?

En effet, rien d'avec les références commençant pour Star (wars, trek, gates) pouvons-nous créer des choses d'originales ? Est-ce possible de révolutionner le genre ?

Personnellement, j'ai quelques idées pour une histoires de SF, mais je ne crois pas que ce que je souhaite écrire soit digne de ré-inventer ou de révolutionner le genre. Bon, mon esprit est surement limité à ce niveau mais quand même...


_________________
Xian Moriarty, la gendarmette de Plume, at your service.
Admin, auteur & gendarmette.


Mon Blog :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xian-moriarty.over-blog.com/
Monkey C Andy
Petite chenille
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 30
Localisation : Erf... Quelque part où je me fais chier.
Date d'inscription : 13/03/2009

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: La Science-Fiction, un genre en perdition   Dim 24 Oct - 20:29

Bah, le cinéma de SF... C'est souvent différent de la littérature SF. Je sais plus quel auteur critiquait justement les séries comme Star Trek ou Gates, parce qu'un vrai auteur de SF, qui respecte le genre avec tous ses éléments casses-couilles, n'aurait pas écrit quelque chose d'aussi invraisemblable. ( Je retrouverais ce qu'il disait, ça donnait à réfléchir. )

Donc, le monde de l'écran n'est pas souvent très représentatif de ce qu'exige le genre en littérature.

Pour ma part... Je suis pas tout à fait fan de SF. J'en lis, certains bouquins me plaisent, mais je ne tape pas trop dans le genre la SF pure et dure. Je serais plus Cyber Punk. ( S't'un sous-genre quoi. ) Après dans les autres genres comme Space Opera, Planet Opera ou autre... J'ai souvent du mal à y trouver quelque chose qui me satisfasse complètement, mais y a du bon également.

A savoir si le roman SF peut encore étonner, c'est un peu comme se demander si le roman Fantasy peut encore étonner malgré les films et les séries qui sortent, le roman est toujours plus recherché, ou original que ce qu'on peut voir à l'écran.

De plus, les séries et les films ont plus tendance à se baser sur le même genre de SF, alors que c'est comme la Fantasy, la SF a énormément de genre et de sous-genre où chacun peut y trouver son compte et se régaler. ^^

Ensuite, pour ce qui est d'écrire de la SF, je pense que c'est un genre tellement vaste que pour ça il faut tout de même avoir quelques connaissances sur ce qui a déjà été fait. Mais après, c'est un genre comme un autre à essayer. ^^


Dernière édition par Monkey C Andy le Dim 5 Mai - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin Addahan
Oeuf de papillon


Nombre de messages : 12
Age : 19
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: La Science-Fiction, un genre en perdition   Dim 24 Oct - 20:37

Pour ma part, je pense que n'importe quel genre de roman peut-être révolutionné, à condition d'avoir un bon style et une imagination débordante...

De plus, si presque tous les sujets ont été visité, l'auteur va devoir se dépasser pour écrire un bon livre ce qui permet d'avoir un livre extraordinaire...

C'est comme le problème de l'édition de nos jours, les livres édités doivent être d'une très bonne qualité aussi non ils ne seront pas édités....

Ce système permet d'avoir des livres toujours plus recherchés, plus complexes...


Enfin... c'est l'avis d'un petit de 12 ans ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xian Moriarty
Membre fondateur/trice de Plume
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 30
Localisation : dans son fauteuil
Date d'inscription : 12/11/2008

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: La Science-Fiction, un genre en perdition   Dim 24 Oct - 20:48

Very Happy tu sais Ben, c'est pas parce que tu as 12 ans que ton avis compte moins ! Bien au contraire, pour des vieux comme moi (23 ans XD) ça m'intéresse !

Ouai, je me demande si vraiment on peu révolutionner la SF "pure". Je pense que l'anticipation à plus de chance de ce côté-là..

_________________
Xian Moriarty, la gendarmette de Plume, at your service.
Admin, auteur & gendarmette.


Mon Blog :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xian-moriarty.over-blog.com/
Monkey C Andy
Petite chenille
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 30
Localisation : Erf... Quelque part où je me fais chier.
Date d'inscription : 13/03/2009

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: La Science-Fiction, un genre en perdition   Dim 24 Oct - 20:53

Quoique pour les livres édités, moi je serais plus pessimiste : Faut surtout que ça soit vendeur, original ou non, et que ça vogue sur le courant actuel qui fait gagner des pépètes un max.

De plus, d'accord avec Xian, c'est pas parce que t'as douze ans que ton avis n'est pas intéressant !

Pour l'anticipation, je suis assez d'accord : Je pense qu'il y a peut-être plus de chose à faire dedans que dans la SF pure et dure. Cela dit, je parle en n'étant pas non plus un parfait connaisseur. J'ai lu les deux, mais pas en quantité suffisante pour avoir un avis vraiment arrêté.



Dernière édition par Monkey C Andy le Dim 5 Mai - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus.Mot
Petite chenille
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 24
Localisation : Canada
Date d'inscription : 18/10/2009

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: La Science-Fiction, un genre en perdition   Lun 25 Oct - 2:55

Le fantasy me surprend de moins en moins et pourtant il est très à la mode. Alors pourquoi pas le science-fiction?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey C Andy
Petite chenille
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 30
Localisation : Erf... Quelque part où je me fais chier.
Date d'inscription : 13/03/2009

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: La Science-Fiction, un genre en perdition   Lun 25 Oct - 3:48

D'un autre côté, la Fantasy, ça se comprend, puisqu'être à la mode, c'est obligatoirement être envahi de romans sortis juste pour suivre le mouvement, sans grande originalité.



Dernière édition par Monkey C Andy le Dim 5 Mai - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ABK
Oeuf de papillon


Nombre de messages : 37
Age : 34
Date d'inscription : 12/09/2010

Information membre
Mes histoires:

MessageSujet: Re: La Science-Fiction, un genre en perdition   Mer 27 Oct - 15:58

Je pense que tout genre peut être révolutionné. Le problème étant qu'on a crée tant de distinctions, de "sous-genres", qu'un auteur voulant révolutionner un style précis sera généralement rangé dans l'un ou l'autre de ces "sous-genres".

Le mieux, à mon sens, et de déconstruire le genre. ne pas écrire dans un style donné, mais écrire, tout simplement, et voir après où ça peut éventuellement se ranger. Pour moi, se forcer à écrire pour un genre, c'est s'imposer des limitations. Or, un manuscrit passant à la moulinette de l'édition se verra souvent remanié et modifié alors autant ne pas s'auto-censurer et écrire, tout simplement.
Pour écrire en SF, on attend une grande crédibilité, du "réalisme". L'écrit doit être cohérent et plausible. Or, un auteur n'aura pas forcément l'envie/les connaissances nécessaires de/pour rédiger un précis de physique quantique ou de/pour expliciter les détails d'un moteur interstellaire de la mort qui tue.

Juste écrire, c'est ce qui compte. il y aura bien quelqu'un à qui ça plaira, le primordial étant que ça plaise à celui-celle qui écrit avant tout. De toute façon, écrire volontairement dans un style donné, c'est peut-être s'exposer à des critiques plus virulentes des fans de ce style !

J'ai assisté il y a quelques années à une conférences où monsieur Bragelonne disait que les genres et sous-genres ont été définis uniquement pour cibler le public : Si tu aimes tel bouquin de tel genre, alors tu aimeras tel autre bouquin du même genre. Un modèle publicitaire en somme. Pour ma part, ça m'a fait prendre conscience que je n'aimais pas les codes d'un style donné.

Bref, j'ai l'impression de partir dans tous les sens là alors j'y reviendrai plus tard selon les autres posts.

@ Benjamin : Ce n'est pas parce que tu es jeune que ton avis n'est pas intéressant, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Science-Fiction, un genre en perdition   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Science-Fiction, un genre en perdition
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» videos en tout genre
» Quel genre de collectionneur êtes vous? New Débat
» quel genre de timbre est ce?
» Rubrique Collection/Édition/Genre(s)/Lien(s)
» Blagues en tout genre....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume Imag'In Air :: Livre Plume Imag'In Air :: Chapitre III: L'assemblée :: Discussion générale-
Sauter vers: